LE GOUVERNEMENT DOIT PASSER DES PAROLES AUX ACTES

Après l’effondrement tragique d’une partie de la voûte de l’aérogare 2 E de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, les élus de l’association “Ville et Aéroport” rappellent une fois de plus la nécessité de rechercher un développement aéroportuaire équilibrée de la France qui rejette le gigantisme du “tout Roissy”.

PDF Version PDF
RAPPORT D’ACTIVITE 2003 DE L’ACNUSA 26.02.04
UN SIGNAL D’ALARME ADRESSE A L’ETAT ET AUX GESTIONNAIRES D’AEROPORTS RESTES SOURDS AUX RECOMMANDATIONS DE L’AUTORITE INDEPENDANTE EN MATIERE DE LUTTE CONTRE L’AUGMENTATION DES NUISANCES SONORES

Après lecture du rapport d’activité 2003 de l’ACNUSA qui a été remis le 20 février dernier au Président de la République et au Premier Ministre, les élus de l’association nationale “Ville et Aéroport”, qui représentent notamment les intérêts des populations riveraines des dix grands aéroports français, partagent largement le constat sans appel dressé par les experts. Le rapport déplore le manque de moyens mis en oeuvre pour lutter efficacement contre l’augmentation des nuisances sonores aéroportuaires en Ile-de-France et en province.

PDF Version PDF
ETUDE AIRPARIF 11.02.04
CONFIRMATION DES NUISANCES ATMOSPHERIQUES AEROPORTUAIRES ET DE LEUR IMPACT SUR LE CADRE DE VIE DES POPULATIONS RIVERAINES AUTOUR DE ROISSY CDG ET DU BOURGET

Le trafic aérien de Roissy CDG et du Bourget contribue à hauteur de 4% des émissions régionales d’oxyde d’azote. Les résultats de l’étude d’Airparif sont sans appel.

PDF Version PDF
PROJET DE CREATION DES COMMUNAUTES AEROPORTUAIRES 10.02.04
UN JEAN-FRANCOIS PEUT EN CACHER UN AUTRE : DU RAPPORT JEAN-FRANCOIS LE GRAND A LA PROPOSITION DE LOI JEAN-FRANCOIS COPE

La proposition de loi portant création des communautés aéroportuaires n’est pas satisfaisante. Ce texte est très largement dénaturé au regard de sa version initiale qui découle directement des conclusions du rapport LE GRAND. Celui-ci va pourtant dans le bon sens puisqu’il retient l’idée proposée et défendue par l’association d’élus “Ville et Aéroport” de créer la ” communauté aéroportuaire”.

PDF Version PDF
AVENIR DU TRANSPORT AERIEN 20.01.04
LES ELUS FRANCILIENS MANIFESTERONT NOMBREUX LE 25 JANVIER A PARIS POUR DIRE “STOP” A L’AUGMENTATION DES NUISANCES AERIENNES

La communication ministérielle relative à la lutte contre les nuisances sonores et le développement durable aux abords des aéroports ne contient aucune mesure forte pour réduire le trafic des aéroports parisiens. Le troisième réseau aéroportuaire “virtuel” défendu par le gouvernement est une vraie fausse solution qui vient confirmer le refus du troisième aéroport fonctionnant en bipôle avec Roissy CDG et situé dans le grand Bassin Parisien. Cette politique favorise uniquement le gigantisme aéroportuaire, c’est-à-dire l’optimisation des plates-formes existantes.

PDF Version PDF
AVENIR DU TRANSPORT AERIEN 17.12.03
L’ABSENCE DE MESURES NOUVELLES ET RASSURANTES POUR REDUIRE LES NUISANCES DES AEROPORTS PARISIENS SUBIES PAR LES MILLIERS DE RIVERAINS

La politique aéroportuaire du gouvernement est sans courage face au doublement annoncé du trafic sur l’Ile-de-France à l’horizon 2020. La création du troisième aéroport s’imposait, permettant de limiter le développement des aéroports parisiens.

PDF Version PDF
3ème AEROPORT PARISIEN 23.09.03
LES ELUS DE L’ASSOCIATION NATIONALE “VILLE ET AEROPORT” DEMANDENT UN RENDEZ-VOUS AUPRES DU MINISTRE DES TRANSPORTS

Suite à la publication des propositions d’un rapport d’information parlementaire sur “l’avenir du transport aérien et la politique aéroportuaire à l’horizon 2020” en juillet dernier, l’association “Ville et Aéroport” demande à être reçue par M. Gilles de ROBIEN, Ministre des Transports, afin de lui soumettre ses contre-propositions.

PDF Version PDF
LES 21 VRAIES FAUSSES PROPOSITIONS 16.07.03
DU RAPPORT PARLEMENTAIRE SUR LA POLITIQUE AEROPORTUAIRE = UNE NOUVELLE EXTENSION DE ROISSY CDG ET UNE AGGRAVATION DES NUISANCES

La mission d’information parlementaire sur “l’avenir du transport aérien et la politique aéroportuaire” a rendu public son rapport. Un contrat de dupes résumé en 21 vraies fausses propositions est passé avec les riverains de Roissy CDG et Orly pour une durée de 5 ans. Non seulement l’opportunité d’un 3ème aéroport est de nouveau écartée pour au moins 5 ans mais une des propositions prévoit l’extension de l’aéroport Roissy CDG!

PDF Version PDF
LE RAPPORT DE LA MISSION D’INFORMATION PARLEMENTAIRE 10.07.03
SUR LE 3ème AEROPORT : UN MAUVAIS COUP PORTE AU TRANSPORT AERIEN ET AUX RIVERAINS DES GRANDS AEROPORTS

Le rapport conclut à la non opportunité du 3ème aéroport jugé trop cher et pour lequel le site reste introuvable hors Ile-de-France. En conséquence à travers 21 propositions les parlementaires proposent des solutions faussement alternatives comme le redéploiement du trafic sur les principaux aéroports régionaux ou un contrat Etat-Région-Riverains en Ile-de-France.

PDF Version PDF
JEAN-PIERRE BLAZY FORTEMENT DECU 09.07.03
PAR LE RAPPORT DE LA MISSION PARLEMENTAIRE SUR LE 3ème AEROPORT

Les parlementaires proposent des solutions faussement alternatives comme le développement continu des aéroports parisiens existants, accompagné d’un redéploiement du trafic sur les principaux aéroports régionaux. Malgré le sérieux du travail accompli par la mission, il y avait une commande impérative exprimée par les élus et les riverains face à l’invalidation rapide du site de Chaulnes décidé sous le précédent gouvernement : le 3ème aéroport.

PDF Version PDF
QUEL AEROPORT POUR LE 21ème SIECLE ? 20.06.03
POUR OU CONTRE LE 3ème AEROPORT ? COMMENT CONCILIER LES EXIGENCES ECONOMIQUES ET ENVIRONNEMENTALES DU TRANSPORT AERIEN ?

Il appartient au gouvernement de prendre une décision rapide et claire sur l’opportunité ou non d’aménager un nouvel aéroport à vocation internationale dans le grand Bassin Parisien ou de développer les 10 grands aéroports parisiens et régionaux. Dans ce contexte, l’association “Ville et Aéroport” réaffirme sa position en faveur d’une nouvelle infrastructure.

PDF Version PDF
LE MINISTRE DES TRANSPORTS 25.07.02
GILLES DE ROBIEN, CONFIRME LES CRAINTES EXPRIMEES SUR L’AVENIR DU 3ème AEROPORT

La communication du Ministre des Transports sur les mesures à court terme visant à réduire les nuisances aériennes des aéroports parisiens est jugée insuffisante et inquiétante par l’association “Ville et Aéroport”. L’association regrette que le Ministre ne se soit exprimé que sur les aéroports parisiens existants, notamment Roissy CDG, en occultant la situation de l’ensemble des principaux aéroports régionaux.

PDF Version PDF
VILLE ET AEROPORT RECUE PAR GILLES DE ROBIEN 23.05.02
AU MINISTERE DES TRANSPORTS

Une délégation de l’association nationale d’élus “Ville et Aéroport” a été reçue par le nouveau Ministre des Transports, M. Gilles de ROBIEN, sur la question du troisième aéroport dans le grand Bassin Parisien et la mise en oeuvre d’un nouveau plan de réduction des nuisances aériennes à la fois pour les aéroports parisiens existants mais aussi pour les principaux aéroports régionaux.

PDF Version PDF
RESERVE SUR L’ENTREE EN VIGUEUR 22.03.02
DU NOUVEAU DISPOSITIF DE CIRCULATiON AERIENNE EN ILE-DE-FRANCE

L’association “Ville et Aéroport” considère que la création d’un quatrième point d’entrée pour l’aéroport Roissy CDG au sud-ouest de la région parisienne ne réduit en rien les nuisances et le nombre de personnes survolées quotidiennement par les avions. Au contraire, elle pense que le nouveau dispositif offre la possibilité d’additionner les nuisances selon l’altitude envisagée.

PDF Version PDF
TROISIEME AEROPORT 15.11.01
UNE DECISION QUI CONCILIE L’EXIGENCE ECONOMIQUE ET L’EXIGENCE ENVIRONNEMENTALE

L’association “Ville et Aéroport” se réjouit de la décision qui vient d’être prise par le Premier Ministre, Lionel Jospin, concernant l’implantation d’une troisième plate-forme aéroportuaire internationale dans le grand Bassin Parisien à Chaulnes en Picardie. Celle-ci doit permettre de respecter l’engagement pris à l’automne 1997 par M. Gayssot, au nom du gouvernement, de ne pas dépasser les 55 millions de passagers par an sur Roissy CDG suite à la confirmation d’extension de la plate-forme.

PDF Version PDF
L’ASSOCIATION NATIONALE D’ELUS 05.11.01
A VENIR MANIFESTER EN FAVEUR D’UNE DECISION RAPIDE ET CLAIRE DU GOUVERNEMENT CONCERNANT L’IMPLANTATION D’UN TROISIEME AEROPORT DANS LE GRAND BASSIN PARISIEN

“Ville et Aéroport” rappelle qu’en octobre 2000, le Premier Ministre a donné son accord de principe à la création d’une nouvelle plate-forme à l’horizon 2015, destinée à désengorger Roissy et Orly, menacés d’asphyxie du fait de la croissance attendue du trafic aérien et soumis à des limites de développement. Elle considère qu’il est temps pour le gouvernement de confirmer l’opportunité d’un troisième aéroport et de décider de sa localisation afin de ne pas reproduire les erreurs du passé.

PDF Version PDF
PROJET DE REORGANISATION 30.10.01
DU DISPOSITIF DE CIRCULATION AERIENNE EN REGION PARISIENNE : ABSENCE D’AVIS POSITIF DE L’ACNUSA

L’association nationale d’élus “Ville et Aéroport” se félicite de l’absence d’avis positif de l’ACNUSA sur le projet de réorganisation du dispositif de circulation aérienne en région parisienne. En effet, “Ville et Aéroport” considère que le projet de nouveaux couloirs aériens pour desservir les aéroports d’Orly et Roissy CDG n’apporte pas de garanties suffisantes aux riverains en matière de lutte contre le bruit.

PDF Version PDF
LE DEVELOPPEMENT DURABLE DU TRANSPORT AERIEN 07.06.01
PASSE PAR LA RECONCILIATION ENTRE L’AEROPORT ET LA VILLE

Le colloque organisé par l’association “Ville et Aéroport” a réuni près de 200 participants concernés par le développement du transport aérien, qu’ils soient chercheurs, élus, responsables associatifs, dirigeants d’entreprises publiques et privées ou représentants d’administrations. L’objectif de cette rencontre était de créer un dialogue entre l’ensemble des acteurs du transport aérien. Les débats ont permis aux participants de mieux comprendre la démarche de concertation publique engagée dans le cadre du choix du 3ème aéroport, de mesurer le rôle des élus en matière de développement du transport aérien,enfin, d’être informés de la politique du Ministère de la Défense dans ce domaine.

PDF Version PDF
UN DOUBLE ENJEU POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE 22.05.01
DU TRANSPORT AERIEN : UNE DECISION RAPIDE SUR LE 3ème AEROPORT ET UNE MAITRISE DES NUISANCES LA NUIT

Dans la perspective du colloque organisé à son intiative le 7 juin prochain, le Président de “Ville et Aéroport” s’est exprimé lors d’un déjeuner-débat sur les principaux enjeux du développement durable du transport aérien. Il a souligné les points d’actualité dans lesquels s’inscrit le colloque : l’encombrement du ciel en France et en Europe, la gestion des couloirs aériens notamment en Ile-de-France et le choix de l’emplacement du 3ème aéroport, l’interdiction des vols de nuit et les premières recommandations de l’ACNUSA.

PDF Version PDF
APPEL A MANIFESTER LE 20 MAI 20.05.00
AUX COTES DES ASSOCIATIONS DE RIVERAINS AFIN D’EXIGER LE RESPECT DE L’ENGAGEMENT DE JEAN-CLAUDE GAYSSOT DE LIMITER ROISSY CDG A 55 MILLIONS DE PASSAGERS PAR AN ET DE CONSTRUIRE LE 3ème AEROPORT